Quel dispositif de sécurité choisir pour sa piscine ?

dispositif-securite-piscine

Les propriétaires de piscines privées dont le bassin est “complètement ou partiellement enterré” sont dans l’obligation d’équiper leur piscine d’un dispositif de sécurité qui vise à prévenir les risques d’accident ou de noyade (des jeunes enfants majoritairement).

Il existe aujourd’hui quatre systèmes homologués de sécurité :

  • Les barrières de protection pour piscine (norme NF P90-306),
  • Les couvertures de sécurité (norme NF P90-308),
  • Les systèmes d’alarme (norme NF P90-307),
  • Les abris, vérandas et autres structures légères (norme NF P90-309).

En cas de non-respect de la règlementation, le propriétaire s’expose à une amende pouvant aller jusqu’à 45 000 euros. S’il est obligatoire d’installer au moins un de ces dispositifs, cela ne dispense en aucun cas d’une surveillance.

Le système d'alarme pour piscine, le strict minimum !

L’alarme de piscine est un des dispositifs de sécurité obligatoires pour les piscines enterrées. La norme NF P90-307 encadrant l’alarme de piscine indique que cette dernière doit être activée en permanence (24h/24), sauf au cours de la baignade et ne pas se déclencher de façon intempestive. De plus, elle ne doit pas pouvoir être activée par un enfant de moins de cinq ans.

Il existe sur le marché principalement deux types d’alarmes de sécurité homologués pour la piscine (l’alarme “parlante” n’étant pas considérée comme un vrai système de sécurité) :

  1. L’alarme périmétrique qui prévient en cas de franchissement d’une ligne infrarouge ;
  2. L’alarme immergée qui se déclenche en cas de chute dans l’eau.

Les avantages de l’alarme pour piscine

L’alarme de piscine a l’avantage d’être discrète sur le plan visuel : elle ne prend pas beaucoup de place et ne risque pas de gêner les nageurs. Elle est également facile à manier, il n’y a pas beaucoup de manipulations à prévoir. L’alarme de piscine est aussi facile d’installation et s’entretient aisément. Côté prix, elle convient aux petits budgets, son coût allant de 200 à 2500 euros.

Les inconvénients de l'alarme pour piscine

Si l’alarme présente des avantages et est officiellement reconnue comme système de sécurité, elle présente toutefois des inconvénients et n’est pas à notre sens un vrai système de sécurité. Elle n’empêche pas d’accéder au plan d’eau et lorsqu’elle sonne, il faut qu’une personne soit située assez près afin de pouvoir réagir rapidement.

De plus, il arrive très fréquemment que l’alarme se déclenche sans qu’il n’y ait réellement de danger, à cause du vent ou du passage d’animaux dans le périmètre de sécurité par exemple. De fait, très souvent, les alarmes sont désactivées. Et donc la sécurité n’est plus assurée. En réalité, l’alarme est plutôt à utiliser en complément d’un autre dispositif de sécurité.

La barrière de protection pour piscine

La barrière de protection (ou clôture de piscine), système de moins en moins utilisé à l’heure d’aujourd’hui, sert à rendre le bassin inaccessible. Encadrée par la norme NF P90-306, elle doit être installée autour de la piscine (avec une marge à l’intérieur) et sa hauteur ne doit pas être inférieure à 1,10 mètres afin qu’un enfant ne puisse ni l’enjamber, ni passer par-dessous. Son portillon se doit d’être sécurisé et doit s’ouvrir vers l’extérieur s’il est pivotant. Un jeune enfant (de moins de 5 ans) ne doit pas pouvoir se servir du système de déverrouillage.

Les avantages de la barrière de protection pour piscine

Ce dispositif peut être utilisé sur toutes les formes et types de piscine (hors-sol, intérieure, extérieure…). La barrière de sécurité constitue un dispositif efficace pour bloquer l’accès à la piscine. Les modèles les plus basiques ont un rapport qualité prix assez intéressant mais il est également possible de faire personnaliser la clôture selon des besoins spécifiques.

Les inconvénients de la barrière de protection pour piscine

Les inconvénients de la barrière de sécurité résident dans le fait qu’il s’agit d’un dispositif imposant, pas très esthétique (à moins d’y consacrer un budget important) et qui demande une vigilance humaine puisque pour assurer la sécurité, il faut bien penser à “fermer”. Par ailleurs, tous les terrains ne s’y prêtent pas. A noter qu’il existe des barrières “souples” ou en “dur” : la première solution n’est pas très fiable, la seconde l’est plus mais son prix est bien plus élevé.

dispositif-securite-piscine

L’abri de piscine, l’un des meilleurs moyens de protection !

L’abri de piscine est un type de couverture plutôt populaire qui permet de sécuriser sa piscine et d’assurer un confort de baignade en toute saison. Il s’agit d’une structure qui sert à recouvrir la piscine. Il peut être en verre, en PVC, en polycarbonate ou encore en aluminium. Ce système de protection est encadré par la norme NF P 90-309 qui stipule que l’abri doit être en mesure de supporter 45 kg/m² et des vents de 100km/h.

Les différents types d’abri de piscine

On peut trouver sur le marché cinq types d’abri de piscine

  • L’abri plat ou abri bas, qui est sans doute le modèle le plus basique ;
  • L’abri amovible qui est plus technique et qui peut être utilisé pendant la baignade ;
  • L’abri télescopique qui séduit par sa polyvalence ;
  • L’abri mi-haut ou haut qui permet de profiter du bassin en toute saison, et enfin ;
  • Le kit abri de piscine que l’on peut installer soi-même.

Les avantages de l'abri de piscine

L’abri de piscine est un équipement facile à manier (pour un adulte) : son système de coulissement permet de l’ouvrir et de le fermer aisément. A noter que pour installer un abri de piscine haut, il est nécessaire d’obtenir un permis de construire.

Aujourd’hui, on peut trouver sur le marché un large choix d’abris de piscine de toutes les tailles et de toutes les formes, idéal pour conserver l’esthétique du bassin et préserver l’harmonie du paysage tout autour.

L’abri de piscine présente encore autre avantage considérable, notamment en ce qui concerne la qualité et la température de l’eau. La composition de la structure permet en effet d’obtenir un effet de serre qui va réchauffer l’eau (ou du moins la maintenir) et protéger des pollutions extérieures (fleurs, poussières, insectes...). Dans certaines régions, il sera même possible de profiter du bassin pendant l’hiver.

Les inconvénients de l’abri de piscine

S’il y a peu d’espace autour du bassin, l’abri de piscine peut être difficile à installer car il et plus massif et encombrant par rapport au volet roulant. Il faudra aussi être vigilant quant à l’humidité car cela peut détériorer la structure. De plus, pour avoir un abri de piscine “esthétique”, il faudra forcément y mettre le prix ! Côté entretien, il est nécessaire de le faire régulièrement afin de prolonger sa durée de vie.

La couverture de sécurité pour piscine, le système de protection le plus efficace !

La couverture de piscine est un système de sécurité qui répond aux normes en vigueur (NF P90-308). Cette appellation comprend différents dispositifs : bâche, rideau de piscine, volet roulant, fond mobile… mais il faut faire attention car toutes les couvertures ne peuvent être qualifiées de “couvertures de sécurité” (la bâche à bulles par exemple…).

Les avantages de la couverture de sécurité pour piscine

La couverture de sécurité offre une des meilleures protections pour les enfants afin d’éviter les risques de noyade. Elle combine les avantages d’un système de sécurité avec la protection contre la pollution externe et les intempéries. La couverture de sécurité permet de “faire des économies” car elle limite l’évaporation de l’eau. 

À cela s’ajoute le confort, la couverture permettant à l’eau de conserver une température propice à la baignade. Ce système est discret et esthétique car la couverture permet de rendre le plan d’eau totalement inaccessible sans être encombrant. Les modèles comme le fond mobile représentent à l’heure d’aujourd’hui l’un des systèmes les plus efficaces pour assurer la sécurité et offrent une multitude d’autres avantages... sans présenter de grands inconvénients.

Les inconvénients de la couverture de sécurité pour piscine

Chaque type de couverture possède ses propres avantages et inconvénients. D’une manière générale, les systèmes manuels sont très difficiles à manier et ne conviennent pas non plus aux piscines non conventionnelles, c’est-à-dire avec des formes libres.

En termes de prix, ce sont aussi des dispositifs plus onéreux. Il convient plutôt de privilégier les systèmes motorisés comme le fond mobile qui convient à la plupart des piscines, contrairement aux couvertures basiques qui ne s’adaptent qu’aux bassins ayant une forme et une taille classiques.

Les dispositifs de sécurité sont des équipements obligatoires et nécessaires pour limiter les risques de noyade des jeunes enfants. Néanmoins, même quand ils sont mis en place, la vigilance humaine ne doit jamais être relâchée et reste le meilleur moyen d’assurer la sécurité des usagers de la piscine. Pour allier confort, protection et praticité, la meilleure alternative reste le fond mobile qui offre une sécurité optimale.

Pour en savoir plus, découvrez IVY, le fond mobile pour piscines le plus performant du marché

 

CTA découvrez IVY le fond mobile

 

Commentaires