<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://ct.pinterest.com/v3/?event=init&amp;tid=2612517537965&amp;pd[em]=<hashed_email_address>&amp;noscript=1">

Quand et comment remettre en route ma piscine à fond mobile ?


Les beaux jours arrivent et le soleil commence à faire son grand retour, on a envie de profiter de sa piscine à fond mobile. Cependant, avant de pouvoir en profiter, il faut faire sa mise en route.
À quelle période ? Comment procéder pour la remise en service ? Voici le guide complet pour remettre en route sa piscine au printemps !

Quand remettre en route sa piscine à fond mobile ?

Votre piscine doit être en service quand l’eau atteint les 12 – 15 °C. En fonction de votre région, l’ouverture intervient entre le mois de mars et avril. Une remise en route trop tardive rendra l’opération plus difficile. En effet, si vous attendez le mois de mai ou juin, l’eau de votre piscine dépassera les 15 °C, vous risquez de retrouver votre piscine avec des algues et des micro-organismes.
Si vous ouvrez votre piscine et que vous retrouvez une eau verte, il vous faudra utiliser un produit spécial comme le chlore choc pour retrouver une eau limpide.
Si vous souhaitez remettre en route votre piscine plus tôt dans la saison, vous pourrez laisser le fond mobile en position haute avec la filtration en marche jusqu’à ce que vous puissiez utiliser la piscine.

Ce dont vous aurez besoin pour l’ouverture de votre piscine à fond mobile

Avant de commencer, assurez-vous que vous avez tous les outils et produits nécessaires.
Vous en aurez besoin :

  • Brosse de piscine
  • Kit de démarrage
  • Épuisette
  • Manche télescopique
  • Traitement choc pour piscine
  • Bandelettes d’analyse
  • Lunettes de sécurité
  • Gants résistant aux produits chimiques


Comment remettre en service ma piscine à fond mobile après un hivernage actif ?

Votre piscine a fonctionné durant tout l’hiver au ralenti. L’eau doit donc être relativement de bonne qualité ce qui rendra la remise en marche de la piscine plus simple que si vous aviez réalisé un hivernage passif.

Régler la durée de filtration

La température de l’eau nécessite une filtration régulière pour éviter la prolifération de bactéries ou de micro-organismes. Il vous faut donc ajuster la durée quotidienne de filtration en fonction de la température du bassin.

Nettoyer le bassin

Avant toutes choses, commencez par nettoyer le fond mobile, en position terrasse, pour éviter que les impuretés qui sont dessus ne se retrouvent au fond de la piscine.
Même si votre filtration a fonctionné durant l’hiver, vous pouvez retrouver au fond du bassin des traces de poussières, brindilles ou des feuilles mortes. Commencez par ramasser à l’épuisette les gros débris qui se sont déposés sur le fond de votre piscine. Ensuite, vous pourrez utiliser votre balai aspirant pour évacuer à l’égout les poussières, ainsi, vous n’encrasserez pas le filtre. Pensez également à nettoyer les parois et la ligne d’eau de la piscine.
Une fois le nettoyage effectué, pensez à nettoyer le pré-filtre de votre pompe de filtration, et à faire un contre lavage du filtre à sable.

Vérifiez et ajustez l’équilibre de l’eau si nécessaire

Il est primordial de vérifier et d’ajuster l’équilibre de l’eau lors de la remise en route de votre piscine à fond mobile, car elle garantit l’hygiène et la santé des baigneurs. L’équilibre détermine en effet la qualité de l’eau et influe sur la durée de vie des équipements de la piscine.

Contrôle du pH

L’équilibre de l’eau dépend en grande majeure partie du pH de l’eau de la piscine. Le pH indique si l’eau de votre piscine est acide ou basique. Pour que l’eau soit équilibrée, l’eau de la piscine doit être neutre, et avoir une valeur située entre 7.0 et 7.4.
Maintenir le pH à ce niveau est indispensable :

  • Le pH influe sur l’efficacité du produit de traitement,
  • Le pH est un des facteurs de confort pour les baigneurs,
  • Enfin, l’acidité ou la basicité de l’eau peuvent engendrer des dommages irréversibles sur vos équipements et sur le revêtement de la piscine.

Contrôle du TAC (taux d’alcalinité)

Le TAC indique la teneur en minéraux de l’eau de votre piscine. Il neutralise les variations du pH de l’eau, avec un « effet tampon ». Le pH et le Tac de l'eau sont deux paramètres étroitement liés et doivent être mesurés et rééquilibrés simultanément. Pour être correctement équilibré le TAC de l’eau doit être situé entre 80 et 120 mg/L.

Contrôle du TH (calcaire)

Le TH mesure la dureté de l’eau. Si le TH est trop bas, vous risquez de voir le revêtement de votre piscine se dégrader. À l’inverse, si le TH est trop élevé, des dépôts calcaires vont s’accumuler dans le bassin et sur vos équipements.
La valeur du TH doit être comprise entre 10 et 25 °F.

La désinfection de l’eau

La dernière action à réaliser consiste à débarrasser l’eau des éventuelles bactéries ou micro-organismes qui auraient pu se développer durant l’hiver. Pour ce faire, il va falloir faire un traitement choc.

Selon le type de traitement ou votre matériel de traitement, vous avez plusieurs possibilités pour choquer votre piscine :

  • Soit mettre le chlore choc dans les skimmers,
  • Soit ajuster le taux de sel et mettre l’électrolyseur sur la position surchloration.

Une fois le traitement choc ajouté, passez la filtration en continu durant 24/48 heures. Étalonnez et remplacez les sondes de vos appareils de traitement si nécessaire.

Voilà, votre piscine est prête, vous pouvez en profiter !

Avec le fond mobile, il est facile de remettre en route sa piscine dès l'arrivée des beaux jours. Ce dispositif repose sur une technologie innovante et apporte de nombreux avantages à l'utilisation de votre piscine. Découvrez IVY, le fond mobile développé par Wi-Pool.

Nouveau call-to-action