Optimiser la température de sa piscine

wi-pool fond mobile baissé

La température de l’eau est un élément indissociable de son expérience de la piscine.

Qui n’a jamais souhaité augmenter la température de quelques degrés au printemps ?...

Subit les inconvénients d’une eau trop chaude en plein mois de juillet ?

Que faire, face à l’inertie que présente un bassin et l’aléa des conditions météos ?

Que se passe t-il quand l’air est plus froid que la piscine ?

Wi-Pool_Air plus froid

 

 

C’est principalement le cas en mi-saison, lorsque l’on cherche à réchauffer sa piscine, le soleil apporte la chaleur, mais celle-ci reste piégée en surface à cause des effets de convection. La chaleur superficielle est alors évacuée par l’air ambiant, le refroidissement étant d’autant plus important que la vitesse du vent est élevée.

Ce chauffage naturel est donc inefficace en mi-saison et la température redescend rapidement pendant la nuit. L’utilisation d’une pompe à chaleur dans ces conditions est très énergivore, la piscine étant incapable de garder la chaleur emmagasinée. La baignade est compromise.

Et quand l’air est plus chaud que la piscine ?

Wi-Pool_Air plus chaud

En cas de fortes chaleur, l’apport énergétique du soleil durant la journée peut faire augmenter la température de l’eau. Le développement des micro-organismes étant directement lié à la température, l’eau au-dessus de 30° à tendance à tourner très rapidement. Afin d’éviter des traitements trop agressifs et tardifs, il est nécessaire de limiter l’apport extérieur, notamment pour les petites piscines. L’utilisation d’une pompe à chaleur double-flux permet de résoudre en grande partie ce problème, mais la consommation électrique peut alors grimper !

Quelles sont les solutions ?

L’utilisation d’une couverture piscine : un système isolant l’eau de la piscine de l’air ambiant, est primordial pour limiter la déperdition de chaleur.

La bâche à bulle transparente permet de laisser passer les rayons du soleil afin de réchauffer la piscine, elle empêche l’air ambiant et le vent d’évacuer la chaleur trop rapidement, elle ne constitue cependant pas un système de sécurité !

Le volet roulant limite lui la déperdition de chaleur mais empêche généralement les rayons du soleil de réchauffer la piscine (attention au vieillissement accéléré des lames sous les UV), l’utilisation d’une pompe à chaleur est donc préconisée pour profiter des premières et dernières baignades !

L’abri piscine offre les meilleures conditions de baignade hors saison, son enceinte confinée permet de garder l’eau du bassin et l’air environnant à la meilleure température. Attention cependant en été, un abri non-ouvrant peut rapidement faire grimper le thermomètre !

Enfin, les fonds mobiles permettent la plus grande versatilité. En bloquant l’évaporation et la pénétration des rayons du soleil dans l’eau, ils permettent de grandement limiter les déperditions de chaleur et limitent l’augmentation incontrôlée de la température en plein été. En enfonçant de quelques centimètres votre fond mobile, vous pouvez alors profiter du soleil pour chauffer votre piscine. De plus, en baissant votre fond mobile vous homogénéisez la température de votre bassin. La limitation de l’écart de température entre la surface et l’extérieur, les phénomènes de dissipation.

Le fabricant de fond mobile Wi-Pool utilise de plus des plaques isolantes dans son dispositif qui améliorent encore l’efficacité thermique du plancher mobile.

wi-pool fond mobile comparatif systèmes pour la température

Les bonnes pratiques pour préserver la température de votre bassin :

Couvrir la piscine la nuit pour limiter la déperdition de chaleur est primordial, une couche isolante permet d’obtenir de bien meilleurs résultats.

Couplé à une pompe à chaleur double flux, vous profiterez au mieux de votre piscine.

Attention cependant à la facture et à la surchauffe ! Un système adaptable comme le fond mobile offrira le meilleur compromis pour une utilisation toute saison.


 

Commentaires