<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://ct.pinterest.com/v3/?event=init&amp;tid=2612517537965&amp;pd[em]=<hashed_email_address>&amp;noscript=1">

Comment analyser l’eau de ma piscine ?

qualité de l'eau

L’analyse de l’eau est une des étapes indispensable à l’entretien de votre piscine. Elle permet de vous assurer un bon équilibre de l’eau du bassin et une désinfection optimale.

Analyser l’eau de ma piscine : pour quoi faire ?

L’analyse de l’eau vous permet de contrôler l’équilibre de l’eau et le niveau de désinfectant présent dans votre bassin. Ainsi, vous limiterez les risques de voir l’eau devenir verte, trouble ou que des algues se développent. De plus, une eau mal équilibrée peut entraîner des picotements des yeux, ou des irritations de la peau.

Il est donc important de tester l’eau de votre piscine régulièrement afin d’offrir aux baigneurs une qualité irréprochable. De plus, vous prolongerez la durée de vie de vos équipements.

Eau de piscine : comment l’analyser

Quel que soit le type de traitement que vous utilisez, l’analyse de l’eau de votre piscine se décompose en trois étapes :

  • L’échantillonnage : cette étape consiste à prélever un échantillon d'eau entre 30 et 40 cm en dessous de la surface. L’eau doit être prélevée à cette profondeur, car elle est plus représentative de l’équilibre que celle située au niveau de la ligne d’eau.
  • L’analyse de l’eau s’effectue avec un testeur adapté à votre traitement et aux paramètres que vous souhaitez tester. En fonction du testeur que vous utilisez, il faut soit ajouter un produit réactif, soit tremper une bandelette ou le testeur directement dans l’eau prélevée.
  • L’interprétation des résultats est la dernière étape qui consiste à contrôler la valeur des éléments mesurés.

Analyse de l’eau d’une piscine : testeurs manuels ou électroniques ?

Il existe différents types de testeurs pour faire l’analyse de l’eau d’une piscine. On distingue 3 grandes catégories :

  • Bandelettes.
  • Kit d’analyse pastilles et réactifs liquides.
  • Testeurs électroniques.

Les testeurs électroniques, comme les pH mètres, offrent des résultats plus précis que les deux autres testeurs. Cependant, ils présentent quelques inconvénients, comme le prix d’achat, la durée de vie de l’appareil ou encore les étalonnages réguliers pour s’assurer des valeurs mesurées.

Vous pouvez vous procurer un testeur pour analyser l’eau de votre piscine en le commandant directement sur le site Poolcare.io le spécialiste de l’entretien et du traitement de l’eau.

Filtration wi-pool-min

Quelle valeur contrôler ?

Afin d’assurer une eau de qualité, il faut surveiller la valeur du désinfectant (chlore, brome, etc.) du pH, du TAC et du TH. La correction de l’équilibre de l’eau doit être effectuée dans un ordre précis. En effet, la balance de Taylor démontre que tous les éléments sont interdépendants et doivent être corrigés dans l’ordre que nous vous présentons ci-dessous :

Le TAC (ou titre alcalimétrie complet) :

Il représente le taux d’éléments minéraux (bicarbonates et carbonates) présents dans l’eau. Il se mesure en degrés français ou ppm. Le TAC a une influence sur la stabilité du pH, on l’appelle aussi l’effet tampon.
La valeur idéale du TAC doit être comprise entre 8 °F (80 ppm) et 12 °F (120 ppm).

Le TH (ou titre hydrotimétrie) :

Le TH mesure la minéralisation ou la concentration en sels minéraux (potassium, magnésium et calcium) de l’eau de votre piscine. Pour faire plus simple, le TH vous indique précisément le niveau de calcaire, on l'appelle aussi la dureté de l’eau.

Le TH se mesure en degrés français ou ppm, et doit être compris entre 10 °F (100 ppm) et 20 °F (200 ppm).

Nous vous recommandons d'utiliser de l'eau du robinet pour remplir votre piscine. Si vous utilisez de l'eau de puits, vous risquez d'avoir une eau dure et donc utiliser plus de produits chimiques.

Le pH (ou potentiel hydrogène) :

Le pH de l’eau donne une indication sur l’acidité de l’eau. La valeur du pH à une incidence sur l’efficacité du traitement et donc sur la qualité de l’eau.

Le pH doit être compris en 7.0 et 7.4 pour un traitement au chlore et entre 7.0 et 7.6 pour un traitement au brome.

Le taux de désinfectant

Le désinfectant correspond au produit de traitement que vous utilisez pour éliminer les bactéries et micro-organismes présents dans l’eau. Les traitements les plus utilisés sont le brome, le chlore et le sel.

La valeur du désinfectant se mesure en mg/L ou g/L pour le traitement au sel.

Le taux idéal dépend du type de traitement :

  • taux de brome : entre 1,2 et 3 mg/L.
  • taux de chlore : entre 1,5 et 2 mg/L.
  • Sel : entre 3 et 7 g/L.

Noter qu'un taux de désinfectant trop bas peut engendrer le développement d’algues ou autres bactéries. Pour remonter son taux, il faut faire un traitement choc en utilisant le produit adéquat.

Comprendre les résultats de mon analyse

Une analyse régulière permet de contrôler la qualité de l’eau pour que vous puissiez en profiter pleinement. Nous vous recommandons de contrôler l’équilibre de l’eau au minimum une fois par semaine en pleine saison.

Si vous rencontrez des difficultés à interpréter les résultats de votre analyse de l’eau, vous pouvez utiliser des outils d’aide au diagnostic comme le conseiller Poolbot de la société Poolcare. Ce conseiller professionnel vous conseille de façon personnalisée et instantanée.

Si l’équilibre de l’eau n’est pas bon, il vous communiquera les bons dosages ainsi que la marche à suivre.